mardi 9 mars 2004

Tsukiji et Ueno

Metro bondé

En route pour Tsukiji, dans le métro bondé de l’heure de pointe du matin.

Dans le quartier de Tsukiji à Tōkyō se trouve le plus grand marché de poissons au monde. Le marché débute à cinq heures du matin, avec une vente aux enchères aux grossistes et aux intermédiaires. Ensuite débute le marché accessible au public. Les acheteurs sont principalement des restaurateurs et des détaillants. Pour assister un peu à l’action, il faut se lever tôt. J’ai donc mis mon réveil à 6 h 45 et j’ai pris le métro vers 7 h 30. C’était l’heure de pointe. Ma station est la deuxième sur la ligne et le train est déjà bondé.

Un homme apprête un poisson

Un homme apprête un poisson.

Au marché, on trouve tout ce qui vit dans l’eau : de la sardine au thon en passant par le fameux fugu (le poisson poison), des anguilles, des mollusques et des algues. En se promenant dans les allées, on assiste à la préparation des poissons. Il faut faire attention où l’on s’arrête : les chariots, à bras et à moteur, se promènent à toute vitesse.

Une planche à découper ensanglantée

Une planche à découper ensanglantée.

Des chariots

Ces chariots, tirés par des hommes, servent à transporter les poissons.

Statue d'un samouraï promenant son chien

Statue d’un samouraï promenant son chien.

Après un dîner de sushi, je suis allé au parc de Ueno. On y trouve quelques temples, trois ou quatre musées, un zoo, un parc d’amusement ainsi que la statue d’un samouraï promenant son chien.

Des masques de personnages de dessins animés

Des masques de personnages de dessins animés.

journal photo